Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Révision (Algérie)

Publié le par Christocentrix

Intervenant dans le numéro de juin 2005 de la revue "Ensemble"  éditée par l’Association Culturelle d’Education Populaire, Hocine Aït Ahmed, leader du Front des Forces Socialistes et dirigeant historique de l’insurrection du FLN en 1954, y tient des propos assez surprenants sur les Pieds-Noirs et leur expulsion d’Algérie en 1962. Dans ce numéro de cette revue Hocine Aït Ahmed fait part de ses observations et réflexions concernant le sort fait aux « Européens » par le FLN pendant la Guerre d’Algérie.

Il revient sur la véritable « tragédie humaine » qu’a constitué le départ forcé des populations françaises d’Algérie en 1962. Il estime que c’est « plus qu’un crime, une faute commise par le Front de Libération Nationale, dont il est un des chefs fondateurs et dont il était encore membre à l’époque. Il ajoute que cette faute a pris un triple aspect « politique, économique et même culturel ». En effet, d’après lui les citoyens non-musulmans auraient dû garder toute leur place dans l’Algérie indépendante...

« Chasser les Pieds-Noirs a été plus qu'un crime..... N'oublions pas que les religions, les cultures juive et chrétienne se trouvaient en Afrique du Nord bien avant les arabo-musulmans, eux aussi colonisateurs, aujourd'hui hégémonistes. Avec les Pieds-Noirs et leur dynamisme, l'Algérie serait aujourd'hui une grande puissance africaine et méditerranéenne. Il y a eu envers les Pieds-Noirs des fautes inadmissibles, des crimes de guerre envers des civils innocents et dont l'Algérie devra répondre au même titre que la Turquie envers les Arméniens ».

(paru dans la revue « Ensemble » n°248,  juin/juillet 2005).

 

çà fait débat ici :   http://forums.france3.fr/france3/Les-Pieds-Noirs-Le-documentaire/genocide-pied-noir-sujet_138_1.htm

 

Commenter cet article