Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

la Grèce de Michel Déon

Publié le par Christocentrix

 

le-rendez-vous-de-patmos.jpgIl n'y a plus de tours d'ivoire où s'enfermer, mais il y a encore des îles où l'on goûte un répit. L'Adriatique et la mer Égée en comptent quelques centaines. Environ quatre-vingts d'entre elles sont dignes d'attention par leur passé ou leur présent, belles ou froides, vivantes ou mourantes. De Spetsai à Patmos, en passant par Rhodes, Corfou, Lesbos, Skyros, Paros, Antiparos, Naxos, Chypre, Hydra, Kalymnos et Léros, Michel Déon a réuni une gerbe d'histoires, de caractères, de souvenirs qui évoquent le parfum de ces îles et leur séduction comme aussi parfois leur tristesse et leur solitude. Des hommes habitent ces lieux privilégiés. L'existence n'en n'a pas toujours fait de doux agneaux, et depuis Ulysse et Thésée nous savons que les Grecs ont plusieurs vérités, mais que ce qui est en cause ce n'est pas leur sincérité, c'est leur double appartenance : à l'Occident par goût et parce qu'ils lui ont donné une civilisation, à l'Orient par nature et parce que la géographie les y oblige. Les séismes, les tempêtes, les guerres et le tourisme passent sur ces îles et semblent parfois les ravager. Pourtant elles gardent une âme inaltérable. Le rendez-vous de Patmos se termine par une interrogation, celle que pose la Révélation de saint Jean à des hommes qui ont cessé de croire que tout est beau et bon dans le meilleur des mondes, mais à qui l'émotion d'un chant perdu, les secrets des amours, l'inépuisable roman des dieux et des héros, les ferveurs du soleil et la passion de la mer ont rendu la sérénité.

(récit paru en 1965)

 



balcon-spetsai

Spetsai, une île proche dHydra, au large du Péloponnèse, rassemble dans son port, sur ses collines et chez ses habitants les envoûtements de la Grèce. Avant de s'y fixer pour plusieurs années, Michel Déon y a passé six mois comme à un balcon, goûtant aux heures du jour et de la nuit, découvrant les charmes, les tristesses, les gaietés, les amitiés et les allégresses d'une existence en marge du monde. Le Balcon de Spetsai est le récit de la première rencontre avec une Grèce quotidienne dont la morale exquise et salutaire est inimitable. 

(récit paru en 1961).

                            

                                                 





Commenter cet article