Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Soutane noire, béret rouge

Publié le par Christocentrix

L'auteur de Soutane noire et Béret rouge, l'aumônier parachutiste Paul Jeandel est né le 11 mai 1921, à Vaudemont, en Lorraine. Sa vocation de prêtre, l'amène à entrer au petit séminaire de Bosserville. Son esprit scientifique et une vocation affirmée l'encouragent à choisir un ordre enseignant, l'Oratoire. Paul Jeandel fera le noviciat, puis le scolasticat de l'Oratoire, d'octobre 1940 à juillet 1948. Ses études théologiques se poursuivront, conjuguées avec celles qui lui apporteront sa licence de mathématiques, interrompues seulement par son service militaire au 25ème d'artillerie à Thionville en 1946-1947.

Paul Jeandel est ordonné prêtre le 5 juillet 1948.Soutane noire béret rouge

Après une année scolaire au collège St-Erembert, à St-Germain-en-Laye, en 1948-1949, le R. P. Jeandel, à qui les fonctions de professeur et d'économe n'apportent pas un rythme de vie assez actif, sollicite de son supérieur l'autorisation de devenir un aumônier militaire. Le 1/2/1950, il est aumônier de la division de Constantine et le 30 mai il est breveté parachutiste.

Quelques mois plus tard, c'est le départ pour l'Indochine.  Là, l'aumônier militaire Paul Jeandel donne la mesure de ses qualités d'homme et de prêtre. Il est avec les parachutistes dans tous les combats du Tonkin, étayant leur moral, transportant les blessés et assistant les mourants. Son courage souriant fait merveille à Hoa-Binh, en pays Thaï, dans le Ba-Vi, à Phat-Dien, à Vinh-Yen et à Viet-Tri.

Le 17 octobre 1952 il est parachuté avec le bataillon du Commandant Bigeard à Tu-Lê (Pays Thaï). A l'occasion de ce vingtième saut qui est aussi son troisième saut d'opération, l'aumônier Jeandel sera capturé par les Vietminhs, pour n'avoir pas voulu abandonner les blessés. Sa captivité durera jusqu'au début de septembre 1954.

Après de longs mois d'hôpital il reprendra son ministère d'aumônier militaire et en juin 1955 il sera aumônier principal des parachutistes et directeur de l'Entraide Parachutiste.

Trois citations pour le service de la France en Indochine. La dernière lui a valu la croix de chevalier de la Légion d'honneur :

Aumônier militaire qui a donné le plus bel exemple d'esprit de sacrifice au cours des combats menés par le 6ème R.P.C. le 20 octobre 1952 à Tu-lê (pays Thaï). Volontaire demeuré à l'arrière-garde de l'unité aux prises avec des forces adverses très supérieures en nombre, s'est dépensé sans compter auprès des blessés qu'il a secourus tant matériellement que spirituellement. S'est placé au premier rang des combattants parachutistes engagés à Tu-Lê et sur la Rivière Noire, du 16 octobre 1952 au 24 octobre 1952.

Le cas de conscience du prêtre-soldat prisonnier évoqué par l'aumônier Jeandel dans les chapitres qu'il consacre à sa vie de captif dans les geôles vietminh et les violents débats intérieurs dont il a dû triompher, fait de « Soutane noire et Béret rouge » un remarquable témoignage. (Editions de la Pensée Moderne, 1959).

 

soutane-noire-beret-rouge-2.jpg

                                                               

                                                                  *

une interview archives vidéos INA ici :

http://www.ina.fr/art-et-culture/litterature/video/CPF86644611/un-aumonier-parachutiste.fr.html#

 

Commenter cet article