Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Livre de l'ami et de l'Aimé (Raymond Lulle)

Publié le par Christocentrix

livre de l'AiméClassique de la littérature mystique, le Livre de l'ami et de l'Aimé s'inscrit dans la veine du Cantique des Cantiques. Il constitue une partie du roman Blaquerne. Son auteur, Raymond Lulle (1233-1315) était membre du Tiers Ordre franciscain.

 

 Réminisence éclatante des Pères grecs où l'anthropomorphose divine entraine en retour la théomorphose humaine,  il nous plonge dans l'abime trinitaire, dans cet Amour cosmogonique où toutes les créatures sont appelées à boire le vin de la Vie et à recevoir le baiser de la divine haleine.

 

En voici quelques extraits :

 

"L"ami et l'Aimé se rencontrèrent, et furent témoins de leur rencontre les salutations, les étreintes, les baisers et les larmes. Et l'Aimé s'enquit de l'ami, et l'ami se troubla en présence de son Aimé."

 

 "Dis, fou, qui connaît mieux l'amour, celui qui en a le plaisir ou celui qui en a les peines et les douleurs ? Il répondit et dit que l'un sans l'autre n'en peut avoir connaissance."

 

"Il n'est rien en l'Aimé qui ne donne à l'ami anxiété et tribulation, et il n'est rien en l'ami en quoi l'Aimé ne trouve plaisir et seigneurie; c'est pourquoi l'amour de l'Aimé est action, et l'amour de l'ami languissement et passion."

 

"L'aimé s'absenta de son ami, et l'ami cherchait son Aimé avec la mémoire et l'entendement pour pouvoir l'aimer. L'ami trouva son Aimé ; il lui demanda où il avait été. Il répondit :" dans l'absence de ton souvenir et dans l'ignorance de ton intelligence".

 

"L'ami rencontra un écuyer qui allait pensif et était maigre, pâle et pauvrement vêtu ; et il salua l'ami lui disant : « Que Dieu te guide dans la recherche de ton Aimé. » Et l'ami lui demanda à quoi il l'avait reconnu. Et l'écuyer lui dit que les secrets d'amour se révèlent entr'eux, et c'est ainsi que les amants se reconnaissent les uns les autres."

 

"Les noblesses, les perfections et les bienfaits de l'Aimé sont les trésors et les richesses de l'ami ; et le trésor de l'Aimé ce sont les pensées et les désirs et les tourments et les pleurs et les angoisses que l'ami supporte pour honorer et aimer son Aimé."

 

"Si toi, fou, tu dis la vérité, tu seras blessé, bafoué, blâmé, tourmenté et tué parmi les hommes. Il répondit : de ces paroles il s'ensuit que si je disais des mensonges je serai loué, aimé, servi, honoré parmi les hommes et séparé des amants de mon Aimé."

 

"Grands osts et grandes compagnies d'esprits amoureux se sont assemblés, et ils portent l'étendard d'amour où sont la figure et le signe de leur Aimé, et ils n'admettent en leur compagnie aucun homme qui soit sans amour, afin que leur Aimé n'en soit pas déshonoré."

 

"L'Amour se donnait à qui lui plaisait, et comme il se donnait à peu d'hommes, et n'énamourait pas fortement les amoureux ainsi qu'il en avait la liberté, l'ami se plaignait de l'Amour et l'accusait devant l'Aimé. Mais l'Amour s'excusait, disant qu'il n'était pas contre la libre volonté, car il désirait grand mérite et grande gloire pour ses amants."

 

Commenter cet article