Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Henri Chapel

Publié le par Christocentrix

Henri Chapel est né le 4 aôut 1909 à Saint-Pol-de-Léon. Collégien de Notre-Dame du Kreisker puis séminariste  à Kerlois (Bretagne), il entra ensuite au Noviciat des Pères Blancs à Maison-Carrée (Algérie) puis fréquenta le Scolasticat de Carthage avant d'effectuer son service militaire. Ordonné prêtre dans l'Eglise catholique romaine en 1934 dans la Primatiale de Carthage, il est envoyé aussitôt au Séminaire de Kerlois où il exercera des responsabiltés avant de diriger le nouveau Postulat d'Antilly (Oise). Ses charismes sont reconnus par tous mais depuis son enfance, il ne rêve que d'une seule chose : devenir missionnaire en Afrique. Au moment où son rêve allait se réaliser (il était nommé au Soudan français) il est mobilisé et rejoint son unité combattante comme sous-officier. C'est dans la forêt de la Warn qu'il connait le baptème du feu. Remarqué pour ses vertus exemplaires, et comme sous-officier et comme prêtre, il exerce une forte influence autour de lui. Le 24 mai 1940, les évènements se précipitent et sa section tente de tenir la position à Gravelines. Malgré un ordre de repli face au débordement, il prend un fusil-mitrailleur et se met en batterie au bord du chemin de halage, séparé de l'ennemi par la seule largeur du canal. C'est dans cet acte héroïque qu'il sera frappé mortellement. Ceux du 137ème, qui le vénèraient, parleront longtemps de lui.... on trouva sur lui une lettre dans laquelle il disait qu'il offrait de bon coeur sa vie pour la France et pour les Missions. Dès les mois qui suivirent, malgré la situation que connaissait le pays, les vocations affluèrent tant à Kerlois qu'à Antilly, à un rythme jamais atteind jusqu'alors...

On peut encore trouver un petit opuscule qui relate sa vie, intitulé "le Père Henri Chapel, 1909-1940", rédigé par le Père Arregros. (Librairie Missionnaire des Pères-Blancs).

henri-Chapel.jpg

Commenter cet article